Belwood mushrooms: une nouvelle fantastique

champignons visualhunt laurentfiol

Le 13 novembre:
Par ce beau matin ensoleillé mais humide, je me rends pour cueillir des champignons dans la forêt de Belwood . C’est une grande forêt dans laquelle je me rendais quand j’étais petit accompagné de mon père. Elle n’a vraiment pas changé…toujours ce vent glacial qui me glace le sang et cette brume qui m’empêche de voir à cinq mètres devant moi.
Dans l’après-midi, je me rends dans la pharmacie du Caoulet pour me rassurer. Les champignons sont-ils comestibles ? Le pharmacien Sylvain Ropil me rassure en me disant que je peux les manger les yeux fermés. En rentrant de la pharmacie, je me presse de rentrer chez moi pour les préparer et je les déguste avec une omelette et quelques feuilles de salade. Un vrai régal !

Continuer la lecture de Belwood mushrooms: une nouvelle fantastique

Dan Machi, la légende des Familias

Manga, seinen de 13 tomes minimum (en cours de publication)

dan machi manga news

Bell Cranel, un jeune aventurier, se fait attaquer par un monstre trop fort pour lui. Heureusement, la belle Aiz Wallenstein, la meilleure épéiste du royaume, lui sauve la vie. Bell tombe amoureux d’elle, et pour se montrer digne d’elle, il espère devenir le meilleur combattant.
Pour cela, il peut compter sur le soutien de Hestia, la déesse de sa guilde, ou Familia.
J’ai aimé ce manga parce que c’est un manga de combats d’épée stylés et aussi car les personnages évoluent et changent de niveau, comme dans un jeu vidéo RPG (Rôle Play Game)

Pablo et Florent

Seven deadly sins

Animé, 24 épisodes

Tout commence par la fuite d’une princesse qui doit quitter son palais sous la menace d’un complot. Elle part à la recherche des fameux Chevaliers Seven qui pourront l’aider à sauver son royaume.
Parmi ces sept chevaliers, il y a Meliadas, dragon de la colère, chef de cette équipe ; Ban, le renard de l’avarice ; Diane, serpent de l’envie ; King, grizzly de la paresse …
Nous aimons cette série d’animés car les combats sont alléchants, le dessin est bien représentatif du manga (avec son aspect assez rond) et l’histoire, dans le style médiéval-fantasy, est palpitante.

Florent, Laurent et Dorian

seven d sins

To be or not to be … un auteur de romans

Jeudi 09 novembre 2017, les élèves anglicistes de Seconde Melec ont rencontré Stéphanie Benson, auteure de romans. Auparavant, ils ont étudié avec leur professeur d’anglais Mme Bessa, un de ses livres “Alex et le rêve de la New York star” et préparé des questions à poser …en anglais.

STEPHANIE BENSON

Amin -When have you decided to write books? Quand avez-vous décidé d’écrire des livres ?
S.B.:  -I was always writing books.
J’ai toujours écrit
Amin: -What is your inspiration?
Quelles sont vos sources d’inspiration ?
S.B.: -My inspiration is life (books, films, people, experiences)
Mon inspiration, c’est la vie: les livres, les films, les gens, mes expériences
Tony: -What is your first book ?
Quel est le premier livre que vous avez publié ?
S.B.: -My first book is Une chauve souris dans le grenier*
Mon premier livre c’est Une chauve-souris dans le grenier (*c’est la traduction d’une expression anglaise qui signifie être fou)

Continuer la lecture de To be or not to be … un auteur de romans

Des souvenirs d’Albanie

Arber et Fatjon, deux élèves d’origine albanaise, nous livrent certains souvenirs:

-C’était bien, on traînait toujours avec mes potes dehors pour jouer ou rigoler. Les cours, c’est mieux là-bas parce qu’on commençait à 8 ou 9 h jusqu’à 12 ou 13 h et après on avait tout le temps l’après-midi pour s’amuser.

-On mangeait des bureks, des sortes de crêpes épaisses salées avec du fromage, … on pouvait en acheter partout, dans les bars, dans les kiosques au bord des routes et c’était pas cher, ou bien on en faisait chez nous.

burek

Exemple de bureks (site tripadvisor.com)

Pour Noël, on préparait des baklavas, (dessert traditionnel à base de pâte phyllo)

Naissance d’une expo-photo

Texte écrit suite à la rencontre avec le journaliste Maurice Cuquel

>>>Au départ, selon ce qu’il lit dans les journaux, le photographe a une idée de reportage dans un pays (souvent pauvre et parfois dangereux !)
Il aime parler de l’histoire des habitants
>>>Il se rend dans le pays et y revient plusieurs fois, il s’y fait même des amis
>>>De retour en France, il développe ses photos « à l’ancienne », à partir de négatifs, dans son laboratoire. Il ne fait aucune retouche
>>>Sur ces nombreuses photos, il fait un tri et garde environ les trente meilleures (il peut se faire aider par sa femme et ses amis pour choisir)
>>>L’exposition est montrée dans différents lieux: écoles, bibliothèques, prisons …
Le photographe rencontre à chaque fois des gens qui sont venus voir ses oeuvres, et échange avec eux
>>>quelquefois, il retourne dans le pays concerné pour montrer les photos, et il ramène même des lettres que les gens en France ont écrit aux personnes apparaissant dans l’exposition !

Lucas, Baptiste, Dylan et Florian
Alias Lucky, Batman, Dydix et Iron man.

le journal du LP Jean Monnet